La consolidation dans l’industrie graphique se poursuit. À partir du 1er février, le groupe de production en communication Artoos|Hayez, IPM printing et Gramme/Edition & imprimerie unissent leurs forces. L’objectif poursuivi est de renforcer ainsi leur position de leader dans l’industrie graphique en Belgique et de construire désormais l’avenir ensemble.

À travers la fusion de leurs activités, les trois partenaires misent résolument sur les économies d’échelle et
le rendement ; un choix logique au sein d’un marché touché depuis des années par une baisse des volumes, une
réduction des marges bénéficiaires et une surcapacité.

Priorité à la flexibilité et l’innovation
Les défis du marché ne se limitent toutefois pas au contexte économique. On assiste à une nette tendance de
transformation des imprimeries en partenaires à part entière dans le domaine de la communication marketing.
Maxime Chalot, CEO d’IPM printing et Gramme/Edition & imprimerie : « Nos clients attendent aujourd’hui plus que
des imprimés de haute qualité à prix compétitifs. Ils exigent de plus en plus de flexibilité et sont intéressés par des
solutions de communication avancées. Et au sein du secteur, Artoos|Hayez joue un véritable rôle de pionnier à ce
niveau. Nous pourrons ainsi désormais offrir à nos clients l’accès à un large éventail de services dans lesquels la
communication digitale, la logistique et l’automatisation marketing jouent un rôle‐clé. »
Christophe Segaert, CEO d’Artoos|Hayez : « Nous sommes heureux d’avoir trouvé auprès d’IPM printing et
Gramme/Edition & imprimerie un partenaire complémentaire. Il faut en effet beaucoup de moyens pour pouvoir
continuer à investir dans les nouvelles technologies, les machines, l’automatisation, mais aussi dans les
collaborateurs. En érigeant un groupe fort, nous évoluerons beaucoup plus rapidement ensemble que chacun de
notre côté. »

IPM printing et Gramme/Edition & imprimerie restent à Bruxelles
La nouvelle collaboration intensive entre IPM printing et Gramme/Edition & imprimerie et Artoos|Hayez ne change
en rien leurs relations avec leurs clients. Chacune conserve son nom et tant les collaborateurs commerciaux que ceux
du studio graphique d’IPM printing et Gramme/Edition & imprimerie continueront à travailler à Bruxelles. Le groupe
a néanmoins l’intention de centraliser à terme ses activités de production sur le site d’Artoos|Hayez, dans la
périphérie bruxelloise.

Christophe Segaert : « Notre site offre, en plus de la capacité de production suffisante pour l’imprimerie offset et
numérique, toutes les possibilités de finition et de stockage. Nous avons récemment investi dans une deuxième
presse grand format Heidelberg et doté notre département de finition d’une unité de reliure moderne. Nous sommes
convaincus que l’intégration de nos équipes se déroulera de façon harmonieuse, comme ce fut le cas il y a deux ans
avec nos collègues d’Hayez. »

Maxime Chalot : « Pour nous, d’ailleurs, il s’agissait d’un élément décisif pour notre décision. Nous avons constaté
que la reprise d’Hayez s’était bien déroulée. Les leçons qu’Artoos|Hayez en ont tiré contribueront certainement à
une intégration encore plus rapide de nos deux équipes. Nous avons la conviction que nous aurons des atomes
crochus. Nous nous lançons donc avec beaucoup d’énergie et de confiance dans ce nouveau chapitre, car nous
sommes persuadés que l’aventure sera positive. Tant pour nos clients que pour nos collaborateurs. »